Business-transformation-Bakia

En quoi le développement de l’IA (intelligence artificielle) constitue-t-il un défi pour les directions financières ?

Temps de lecture 4 minutes

Loin de n’être présente que dans les scenarii de films d’anticipation, l’IA est d’ores et déjà présente dans de nombreuses entreprises.

À Hong-Kong, un « robot » a ainsi été nommé au Conseil d’administration d’une entreprise japonaise, Deep Knowledge Venture, et doté du même pouvoir de vote que ses collègues !

 

Doit-on craindre la disparition du travail « humain » ?

Tout comme l’automatisation des tâches a fait craindre le remplacement de l’homme par la machine lors de la dernière révolution industrielle, l’informatisation progressive a ensuite réveillé les peurs liées à la déshumanisation du travail.

Pourtant, qui, aujourd’hui, peut encore nier les bénéfices qu’une telle avancée a apporté dans sa vie quotidienne ?

Il en sera probablement de même pour les dernières avancées technologiques en matière d’IA.

Le machine learning et autres innovations liées à l’IA constituent en effet des outils visant à améliorer le traitement de tâches le plus souvent techniques et répétitives et, en effet, tout comme certaines ne sont désormais plus effectuées par l’Homme, sur des chaînes de montage par exemple, les améliorations permises par ces technologies rendront certainement obsolètes de nombreuses compétences « humaines » à court terme.

À titre d’exemple, l’association américaine Associated Press utilise déjà une IA générant des communiqués de presse en matière de communication financière semblant écrits de la main d’un journaliste !

De même, certaines entreprises utilisent ces outils innovants pour leurs recrutements : en passant en revue l’ensemble des bases de données où les candidats déposent leur CV et en les croisant avec les compétences recherchées, les « machines » accomplissent ainsi un travail difficilement réalisable par une personne.

 

Comment l’entreprise peut-elle accompagner ce changement ?

De tels changements ne peuvent toutefois s’opérer graduellement dans la société que s’ils sont accompagnés par le Board, tant en matière de développement des compétences que d’adaptation des équipes à ce nouvel environnement.

Au sein des directions financières par exemple, maillon clef de l’entreprise, il est nécessaire de cartographier les catégories d’emplois affectées par ces innovations, pas uniquement pour en quantifier l’impact sur la masse salariale, mais également pour anticiper et pouvoir mettre en œuvre à temps les actions de formation et développement personnel à destination de celle-ci.

Car s’il est prévisible que la moitié des compétences actuelles seront obsolètes d’ici 2020, cela signifie parallèlement que de nombreux postes à venir dans les 20 prochaines années, voire une majorité, n’existent pas encore !

Ainsi, les services financiers sont-ils au croisement, à la fois de la responsabilité mais aussi de l’opportunité que de tels changements impliquent.

En montrant l’exemple et en adoptant des technologies d’IA en collaboration avec leurs équipes, ces services pourront ainsi illustrer l’allègement des tâches transactionnelles ainsi que l’amélioration des processus réalisables pour le bénéfice de tous au sein de l’entreprise.

Les DAF (Directions administratives et financières) ont ainsi un rôle indispensable en matière de transformation vers les technologies intelligentes innovantes.


Les consultants

Une équipe de consultants expérimentés, qui partagent des valeurs communes

La méthode Bakia

Un partenaire agile, qui place l’humain au cœur même du dispositif digital de l'entreprise

Actualités

Voir toutes les actualités

Références

Notre challenge : résoudre les problématiques de nos clients,
explorer des solutions inédites et anticiper les enjeux de demain